Archives du mot-clé Maitre d’oeuvre

Le BIM, un outil et un lien pour les trois partenaires du contrat.

Le BIM, un outil et un lien pour les trois partenaires du contrat.

1)    L’outil pour le maître d’œuvre

Le BIM permet au maître d’œuvre de simplifier ses problématiques pour les projets complexes. En effet, lors d’une étude, les problèmes ne se posent généralement pas au sein d’un module à dimensionner mais aux interfaces. Il est compliqué de dimensionner parallèlement des éléments en interaction, et c’est pourtant primordial pour respecter les délais d’étude souvent serrés.

Avec l’outil BIM, les ingénieurs d’étude des différents corps d’états (structure acier, structure béton armé, électricité, ventilation, plomberie etc…) peuvent mettre en commun leurs différents travaux dans un même outil. Cet outil pour rassembler les différentes pièces d’un puzzle complexe permet de mettre en évidence les interférences et les problèmes aux interfaces. Ces problèmes de liaison et d’interférence se révèlent malheureusement souvent lors de la phase d’exécution. Le BIM est donc un bon moyen pour le maître d’œuvre de se prévenir contre d’éventuelles erreurs, notamment lorsque les études sont séparées entre plusieurs bureaux d’études spécialisés, comme c’est souvent le cas sur les chantiers de grande ampleur.

2)    L’outil pour l’entrepreneur

Sur certains chantiers compliqués techniquement et de grandes tailles la conception et la réalisation sont confiées à la même entreprise. Dans ce cas les avantages du BIM pour l’entrepreneur sont sensiblement les mêmes que ceux pour le maitre d’œuvre explicités précédemment.

Les entreprises générales font appel aux sous-traitants pour des travaux de plus en plus importants et de plus en plus nombreux. La maquette numérique réalisée grâce au BIM permet à l’entreprise générale de présenter les travaux à effectuer mais aussi d’identifier et d’anticiper les problèmes aux interfaces entre les sous-traitants. En effet, la maquette 3D permet de mieux appréhender les problématiques d’enchaînement des tâches et de gêne entre les différents acteurs. Il peut donc être un outil pour envisager la sécurité globale du chantier puisque le facteur risque augmente lorsque le nombre d’intervenants différents augmente

3)    L’outil pour le maître d’ouvrage

Pour le maître d’ouvrage, le BIM est principalement un outil de communication et de décision. En effet, il lui permet de visualiser des différentes solutions et de choisir celle qui lui convient le mieux. Dans le cas de la construction ou de la rénovation d’appartements particuliers, le BIM permet de réaliser des visites virtuelles. Ces visites remplacent avantageusement la  réalisation de logements témoins qui sont couteux à mettre en place.

Cet outil permet  aussi au maître d’ouvrage de vérifier que le projet qu’il a commandé répond bien à l’utilisation qu’il souhaite en faire, notamment en réalisant une simulation de la future utilisation (mise en place des machines, du mobilier etc…). Cette simulation permet d’anticiper les différents problèmes qui pourraient être rencontrés lors de la vie et l’utilisation de l’ouvrage, et ainsi de trouver la solution qui répond au mieux à ses attentes et à ses besoins.

Pour conclure, le BIM est également entre les trois parties un moyen de communication puisque il sert de support visuel commun pour expliquer ou débattre.

Share Button