Building Information Modeling (BIM): avantages, risques et défis

Building Information Modeling (BIM) a récemment atteint une large attention dans l’architecture, ingénierie et construction (AEC) de l’industrie. BIM représente le développement et l’utilisation de n-dimensional (ND) modèles générés par ordinateur pour simuler la planification, la conception, la construction et l’exploitation d’une installation. Il aide les architectes, ingénieurs et constructeurs de visualiser ce qui doit être construit dans un environnement simulé et pour identifier problèmes opérationnels. Dans cet article, nous nous intéresserons aux avantages, aux risques possibles de BIM et les défis futurs avenir. D’abord nous allons présenter le concept principal de BIM avec ses avantages et ses applications possibles dans la construction. Ensuite le rôle de la BIM dans la construction. À la fin, les risques et les défis futurs du  BIM dans le domaine de la construction.

Building Information Modeling (BIM) représente le processus de développement et l’utilisation d’un modèle généré par ordinateur pour simuler la planification, la conception, la construction et l’exploitation d’une installation. Le modèle résultant est une représentation numérique de données riches, intelligentes et paramétriques de la construction, à partir duquel des vues et des données appropriées aux besoins des différents utilisateurs peuvent être extraites et analysées pour générer des informations qui peuvent être utilisées pour prendre des décisions et d’améliorer le processus de construction.

Le principal avantage de la BIM est sa représentation géométrique précise des parties d’un bâtiment dans un environnement de données intégrées (CRC Innovation en construction, 2007). Autres avantages associés au BIM sont: Des processus plus rapides et plus efficaces  (l’information est plus facilement partagées). Une meilleure conception (des propositions de construction peuvent être analysées avec rigueur). Les simulations peuvent être effectuées rapidement et permettant des solutions améliorées et novatrices. Maitrise des données environnementales. Maitrise des coûts.

Concernant les risques, le premier risque est  juridique et réside dans la détermination de la propriété des données BIM et comment les  protéger par le droit d’auteur et d’autres lois. Il n’y a donc pas de réponse simple à la question de la propriété des données car elles nécessitent une réponse unique à chaque projet en fonction des besoins des participants. Une autre question à aborder est de savoir qui contrôle l’entrée de données dans le modèle et qui est  responsable des inexactitudes en elle. Enfin, assumer la responsabilité de la mise à jour des données de BIM et assurer l’exactitude implique beaucoup de risques.

Cependant, l’amélioration permanente impose à BIM de relever des défis techniques pouvant être classés en trois catégories :

  • la nécessité pour les modèles de processus de construction transactionnels bien définies pour éliminer les problèmes d’interopérabilité des données.
  • les exigences que les données de conception numérique être calculable, et
  • la nécessité de stratégies pratiques bien développées pour l’échange et l’intégration ciblée d’informations significatives parmi les composants du modèle de BIM.

En conclusion, Building Information Modeling (BIM) est en train de devenir un moyen novateur de gérer des projets. La performance et la prévisibilité des résultats bâtiment sont grandement améliorées en adoptant BIM. Comme l’utilisation du BIM accélère, la collaboration au sein des équipes de projet devrait augmenter, ce qui permettra d’améliorer la rentabilité, la réduction des coûts, une meilleure gestion du temps et l’amélioration des relations clients / clients.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*